Augmentation mammaire Chirurgie des seins

Augmentation mammaire

De plus en plus, et pour des raisons variées, les femmes ont recours à une augmentation mammaire (la chirurgie esthetique) pour optimiser les lignes et les courbes de leur corps. Et, bien entendu quand on parle de plastique, on pense toujours à la poitrine en premier lieu.
Mais quelles sont les raisons qui peuvent pousser une femme à se pencher de la sorte sur ses seins ?

augmentation mammaire

Pourquoi une augmentation mammaire ?

Les raisons sont multiples. D’abord, il peut s’agir avant tout d’un besoin de reconstruction mammaire. En effet, après une maladie ou un accident de la vie, et afin de retrouver un équilibre dans ses formes, une femme peut être amenée à considérer la chirurgie esthétique comme le recours viable et sûr.
D’autre part, il ne faut pas évacuer d’un simple revers de main les souffrances psychologiques que peuvent endurer certaines femmes au regard de leurs poitrines. Des seins trop petits, ou tombants légèrement à cause du temps ou d’une malformation, ou simplement un complexe par rapport aux femmes présentant des courbes généreuses, peuvent être des arguments poussant à l’utilité d’une augmentation mammaire tunisie. Pouvoir recouvrer une véritable harmonie dans sa silhouette peut changer le regard d’une femme sur elle-même… Et forcément le regard des autres.

Quelles techniques sont utilisées ?

Deux familles de solutions sont, en général, préconisées. L’implant de prothèse ou l’injection de graisse prélevée ailleurs sur le corps de la patiente. Il faut bien comprendre que chaque patiente est unique, et qu’un bilan complet est indispensable avant toute opération, afin d’ajuster au mieux la technique spécifique au cas.
Dans le cas du choix d’implants, trois voies peuvent être choisies. Là encore, la décision se prend avec le chirurgien en fonction du terrain de la patiente. S’il peut être conseillé d’opter pour la voie axillaire lors d’une première augmentation (pli de l’aisselle), elle sera toutefois à éviter dans certains cas, comme celui de la distension cutanée par exemple.
D’un autre côté, si la poitrine est déjà conséquente, l’incision sous-mammaire peut se révéler être une bonne solution, le pli sous le sein masquant la cicatrice.
Enfin, dans les cas où la poitrine de la patiente le permet, l’aréole est une solution idéale, la cicatrice étant totalement camouflée.
L’autre technique, consistant à injecter de la graisse prélevée dans le corps, est appelée Lipofiling. Les deux techniques peuvent d’ailleurs être tout à fait compatibles.

Mais pourquoi en Tunisie ?

Depuis quelques années, la Tunisie est devenue l’El Dorado en matière de chirurgie plastique, et pour une raison simple : le coût. Les chirurgiens opérant outre Méditerranée sont de grands professionnels reconnus, ayant fréquenté les universités et hôpitaux Français et Européens. Mais le cadre de l’intervention et le coût global de celle-ci n’ont aucune commune mesure avec celles pratiquées sur le vieux continent. Pouvoir être logée dans un hôtel grand luxe, et, pourquoi-pas, profiter de vacances avant l’opération, rend la chose beaucoup moins anxiogène. De plus, les suivis sont les mêmes, mais les délais d’attentes vraiment plus courts.
Une augmentation mammaire au soleil, pratiquée par des professionnels reconnus, pour un coût pouvant se révéler deux fois inférieur… On comprend qu’il n’y ait pas lieu d’hésiter.

Leave a Reply